Camp baguage 2019

Nous organisons un camp d’étude de la migration en 2019 du 12/10 au 30/11/2019
Les objectifs sont de suivre la migration, d’étudier la stratégie de halte des passereaux en relation avec les habitats .  La technique employée repose sur la capture intensive des passereaux au filet vertical.
Nous recherchons éco-volontaires motivés, déjà initiés à la pratique du baguage des passereaux. L’encadrement et la formation seront assurés par des bagueurs agrées par le MHNN, formateurs expérimentés. La participation à ce camp apportera un complément solide à la connaissance biologique des oiseaux (classes d’âge, mue, biométrie, écologie…).

Missions :
- Baguage d’oiseaux tous les matins, du lever du jour à +5 heures, démaillage, manipulation selon aptitude.
- Saisie de données

Durée de la mission : 1.5 mois, entre le 12/10 et 30/11/2019
Convention d' éco-volontaire logé et indemnisé.
Matériels mis à disposition. Hébergement en gite collectif pris en charge par l’association. L’hébergement est situé à 15 minutes du site de baguage. Repas souvent partagés en commun. Participation aux tâches ménagères. Ambiance conviviale. Supermarché et commerces à proximité pour la nourriture. Couverts, cuisinière, vaisselle, frigo seront à votre disposition.

Profil recherché :

Nous recherchons éco-volontaires ornithologue motivés, sachant reconnaître les principaux oiseaux à vue, déjà initié à la pratique du baguage des passereaux et si possible sachant manipuler les oiseaux.

Envoyer votre CV + lettre de motivation à fontanilles.oiso@laposte.net
Nous avons mis en ligne notre dernier article publié dans la revue Alauda sur  la Fauvette pitchou.Nous avons analysé des données inédites sur la territorialité et le domaine vital de la Fauvette pitchou Sylvia undata. Lien ici

Bonjour

Retrouvez nos actualités les plus récentes sur notre page FACEBOOK

https://www.facebook.com/ObservatoireOISO/

A bientôt !

Migration du Pouillot fitis et du Gobemouche noir

Deux nouveaux articles présentant :
- la phénologie migratoire du Pouillot fitis, ici
- la phénologie migratoire du Gobemouche noir, ici PDF

 en collaboration avec le GOPA, Groupe Ornithologique des Pyrénées et de l'Adour

L'article sur la comparaison d'un roselière humide et d'une sèche est disponible ici

Roselière humide et roselière sèche.

Le dernier n° de la revue nationale Alauda publie ce mois-ci notre article sur la comparaison d'un roselière humide et d'une roselière sèche.

- Fontanilles P., Brongo M., De La Hera Fernandez I., Fourcade J.M., Keller A.,  Lapios J.M. & Sourdrille K. 2017. Les roselières inondées accueillent-elles plus de passereaux migrateurs que les roselières sèches ? Structure de l’habitat et avifaune sont comparées. Alauda, 85(3): 161-178.  Résumé ici

Roselière humide d'Urdains

Roselière sèche de Villfranque